CCGA

Lannepax

Présentation

Lannepax - Gers Gascogne Lannepax - Gers Gascogne

Lannepax, bastide du canton d’Eauze a été édifiée au XIIIème siècle. Elle tire son nom du latin "Lanae-Pax" soit : la lande de la paix.

Le croisement de la voie romaine Bordeaux-Toulouse et de la Tenarèze qui permettait d’aller d’Espagne à Bordeaux sans pont ni bateau, les ressources en eau, la facilité de défense et la proximité de l’aquitaine anglaise, sont autant de raisons pour les Comtes d’Armagnac d’y implanter une ville neuve ou "Bastide" avant 1290.

La guerre de 100 ans met à mal la bastide qui se relève une fois la paix revenue en 1453. De cette époque datent de nombreuses maisons identifiables à leurs colombages ou à leurs "embans" (portiques). La localité dépend successivement des Comtes d’Armagnac, des rois de Navarre et enfin du roi de France à partir d’Henri IV.

La deuxième partie du XIXème siècle voit l’apogée démographique et économique de Lannepax qui compte 1580 habitants jusqu’à ce que la crise du phylloxéra touche l’économie locale.

Aujourd’hui, Lannepax est le domaine de la vigne, des céréales et la réputation de son armagnac est ancienne.

Curiosités à ne pas manquer :

  • Les restes de l’enceinte fortifiée
  • Les châteaux de Galaubas et de Bellevue
  • La charmante église du hameau de Cacarens
  • La place centrale à arcades bordées de maisons à colombages joliment aménagée
  • L’église paroissiale des XIIIème - XVème siècles, et son clocher beffroi dont l’intérieur vient d’être restauré
  • Le pittoresque château de Gajan du XIII° siècle dont le corps de logis rectangulaire s’accompagne d’une tour donjon carrée et d’une tourelle d’escalier
  • Le site du pont (ou trou) du diable dit pont de César. Il s’agit de la captation du petit cours d’eau de la Rieuze par l’Auzoue. Son parcours, long de 400 m, s’ouvre par une grotte, puis passe sous la Ténarèze avant de ressurgir en une belle source appelée "oeil du diable".

Rue principale
32190 Lannepax

Téléphone : 05 62 06 36 26
537 habitants
Superficie : 30,84 Km²

Le mot du président

C’est dans un contexte sanitaire et économique particulier que la mandature 2020 2026 débute pour la Communauté de Communes du Grand Armagnac.

En effet, l’épisode Covid 19 a retardé la mise en place de la nouvelle gouvernance, opérationnelle depuis mi-juillet 2020.

Le nouveau conseil communautaire est installé.

Cette assemblée n’est pas une assemblée de confrontation partisane mais un lieu de travail, de concertation, avec pour seul objectif : œuvrer au service du bien commun.

Je souhaite que la nouvelle équipe puisse se doter de moyens nécessaires afin de toujours donner une place importante et égalitaire dans tous nos villages et bourg-centres.

La CCGA est une communauté de 25 communes regroupant 13 500 habitants. Il est indispensable que chacun puisse avoir accès aux mêmes services quel que soit son lieu de résidence en Grand-Armagnac.
Nous sommes tous attachés au rayonnement de ce territoire. Il convient de donner à notre intercommunalité les moyens de porter ses ambitions. Ainsi, par notre volonté de travailler ensemble, avec les maires de la CCGA, nous défendrons une ambition collective avec un projet commun, partagé, cohérent et durable pour assurer des services au public de qualité, d’équité et de proximité.
La feuille de route, pour nous élus, a pour cible de proposer aux habitants de ce bassin de vie de «bien grandir, mieux se déplacer, mieux manger, mieux travailler, mieux entreprendre et bien vieillir en Grand Armagnac».

La crise sanitaire est encore là ; le premier adversaire de ce virus est chacun d’entre nous par : notre vigilance, notre prudence, et en respectant au quotidien le maximum des gestes barrières simples, nous arriverons ensemble à passer ce cap.

A l’occasion de ce début d’année, je vous présente mes meilleures voeux.
Prenez soin de vous.
Philippe BEYRIES

Lire la suite

Actualités

rentrée service enfance jeunesse

Chaque année, avant la rentrée, les équipes du service enfance jeunesse de la CCGA se réunissent à l’occasion d’une journée professionnelle.

 Mardi, les professionnels de la petite enfance, enfance et jeunesse ainsi que des élus du territoire se sont retrouvés autour de Philippe Beyries, président de la Communauté de communes du Grand Armagnac.

Cette journée de cohésion s’est déroulée à Ramouzens, sur le site de l’Abeille Verte, centre de vacances, lieu d’échanges, de partage et de coopération étendu sur cinq hectares au cœur du Gers. Cette association organise des séjours de vacances pour les enfants et adolescents, des séjours de répit, ainsi que des activités de loisirs éducatifs, sociaux et culturels pour toutes les générations.

Ce moment de partage et d’échanges professionnels, mais aussi de convivialité, a permis à chacun de s’enrichir et de préparer la rentrée 2021/2022 sous les meilleurs auspices. Ce fut l’occasion, en appui sur les acteurs locaux ayant la reconnaissance d’organisme de formation, de travailler l’accueil de la différence (handicaps notamment) et l’inclusion par des méthodes visant à la coopération, immergés dans un site ou écologie et respect de la nature font partie intégrante du quotidien.

Cette journée, soutenue par la Caisse d’allocations familiales du Gers, aura donné de la matière à alimenter les projets pédagogiques des différentes structures d’accueil pour l’année à venir.


Lire la suite

Magazine Communautaire

Votre Territoire, notre territoire...
La CCGA, 25 communes 13500 habitants.

Le nouveau conseil communautaire est installé, vous trouverez dans ce numéro sa composition. Cette assemblée n'est pas une assemblée de confrontation partisane mais un lieu de travail, de concertation, avec pour seul objectif :oeuvrer au service du bien commun.

Lire le magasine